Close
    Search for HOT projects, news, and people.
News — 11 December, 2017

OpenStreetMap Niger: Scaling with the help of a Microgrant

*Guest blog: Samaila Alio, OSM Niger*

OSM Niger

OpenStreetMap Niger is a community of youth aiming to promote OpenStreetMap (OSM) mapping and open data in Niger. OSM Niger established following a project called “Mapping for Niger” which took place in June 2013. Since inception, we have carried out several awareness raising activities and training in open mapping and geomatics. This has led to the improvement of the OSM database in Niger, including the effective mapping of Commune V of Niamey, the city of Dosso, Madaoua, Dogondoutchi.

In June 2017, OSM Niger hosted a capacity building mission supported by the Direction de la Francophonie Économique et Numérique (DFEN/OIF) in coordination with local experts, the Association les Libres Géographes (LLG), of the Association Projet Espace OSM francophone (ProjetEOF) and West African OSM communities. OSM Niger has carried out a number of projects in collaboration with public and private organizations, for example the Map4DEV Project with UNICEF Niger, CartoInnov with Club des Hommes et Femmes Acteurs du Libre en Afrique (CHALA) and Les Géographes Libres (LLG), etc.  

Members of the OSM Niger team
 
 
 
Niger context

Niger is an African country south of the Sahara covering an area of 1,267,000 km². Niger is a democratic country which gained independence in 1960. Niger, a country with many tourist attractions, has previously hosted major sporting events such as the Paris-Dakar rally, and the Grand Marathon du Ténéré, as well as cultural activities such as the Cure salée (breeders' festivals), and national festivities. Unfortunately, Niger has a big cartographic deficit. Available maps date back to the years pre-independence and must be updated. There are also difficulties accessing cartographic data which is often high cost, not up to date, and with restricted access.

Niger faces many humanitarian and development challenges. Some such challenges include, the refugee situation on the border with Mali and Nigeria, terrorist acts in the South, pockets of drought and famine in certain regions, epidemiological diseases and epidemics (malaria, Rift Valley fever, cholera, etc.), and natural disasters such as floods, all of which often require the intervention of humanitarian agencies (including UNOCHA, UNHCR, ACF, MSF, ICRC).  Niger is also a long corridor of passage for thousands of migrants to Europe. To this end, the availability of public geographical data is a necessity for better knowledge of the territory, for sound decision-making in terms of spatial planning and for aid to humanitarian action. Unfortunately, the OSM map in Niger is not currently fully detailed. Locals often face barriers to mapping including the availability of laptops/phones and difficulties in accessing the Internet.

 

What are we doing with our Microgrant?

To contribute to OSM, our community faces some costs, which we are overcoming with our Microgrant to build a sustainable long term mapping solution for our community. Our short term goal is to update the map of our beloved capital Niamey, in order to accompany the great development initiatives in Niger. OSM Niger operates on zero budget. Our activities are funded by the contribution of our members and partners. We applied for the Microgrant Programme so that we could grow and scale our community to realise our goals. This enables us to:

·        Source mapping equipment (GPS, internet, smartphones) for field data collection and editing activities

·       Increase the capacity to create data through Mapathons and workplace volunteering

·       Conduct awareness-raising and training activities on OSM mapping with professionals from the public and private sectors, academics and civil society to broaden the database of contributors in Niger

·       Strengthen and establish an effective crisis preparedness/response mechanism capable of mobilizing OSM cartographers for humanitarian action in Niger and beyond

 

Utilising new devices to make mapping edits
 

 

Support from HOT has also enabled us to increase the capacity of our training and awareness activities in digital mapping, free geomatics and open data. Several new academic and professional contributors have been trained and integrated into the community. With a small budget we have completed a lot of remote mapping. In addition to this, field data collection sessions can be carried out using smartphones purchased with the support of HOT, which also updated the map on Niamey City.

     

Field mapping
 
What’s next for us?

The Diffa region of Niger has been affected for years by the conflict caused by Boko Haram. Diffa is the largest city in this part of Niger. For this reason, we are carrying out remote mapping of Diffa. The OpenStreetMap community in Niger launched a project in August 2017 with the support of HOT to map Diffa, to help NGOs working in the city plan their humanitarian operations and coordinate. The aim is to create cartographic data that can be used by humanitarian NGOs working in this region. In this example, the International Committee of the Red Cross (ICRC), in collaboration with CartONG, joined the project in October 2017. The ICRC will use the data produced to plan a water and sanitation program with up-to-date and adapted maps using OpenStreetMap data. So far we have created maps for some parts of the region, notably in the city of Diffa N'Guingmi and other surrounding villages.

 

Thanks to the HOT Community for the support.

The OpenStreetMap Niger community gives its thanks on behalf of all of its members and stakeholders for these projects, and to Humanitarian OpenStreetMap Team for their support. We hope to have more adventures together in the future on our mission to improve OpenStreetMap in Niger. OSM Niger is also appealing to benefactors to support HOT's actions by adopting their work into the framework of natural disaster resilience and to make open map data available for all.

 

French Translation Below:

 

OSM Niger : Impact de HOT Microgrant et effort de contribution au Niger 

OpenStreetMap Niger (OSM Niger) est une communauté des jeunes nigériens ayant pour objectif de promouvoir le projet ​OpenStreetMap (OSM) et les données libres (Open data) sur le territoire nigérien. Il a été mise en place en à la fin du projet ​Mapping for Niger qui apris juin 2013 dont la communauté a hérité. Il est administré par un bureau provisoire qui est l’organe de direction et de coordination des activités dont. Son fonctionnement repose sur du bénévolat dont les membres ne tirent aucun profit. Depuis sa mise en place, plusieurs activités de sensibilisation et formation en cartographie libre (OSM) et géomatiques libre ont été réalisées au Niger et en Afrique Subsaharienne. Ce qui a engendré l’amélioration de la base de données OSM du Niger dont la cartographie effective de la Commune V de Niamey, la ville de ​Dosso​, Madaoua, Dogondoutchi. etc OSM Niger a accueilli en Juin 2017 une mission de renforcement des capacités soutenue par la Direction de la Francophonie Économique et Numérique (DFEN/OIF) en coordination avec les experts locaux, de l’Association les Libres Géographes (LLG) de l’Association ​Projet Espace OSM Francophone (Projet EOF) et des communautés sœurs de l’Afrique de l’ouest. OSM Niger a réalisé un certain nombre de projets en collaboration avec des organismes publics et privés. On peut noter le Projet ​Map4DEV avec UNICEF Niger​, CartoInnov avec le club des hommes et femmes acteur du libre en Afrique CHALA​ et​ les Géographes Libres (​LLG)​ ​etc.

 

Le Niger est un pays de l’Afrique au sud du Sahara couvrant une superficie de 1.267.000 Km² localisé entre les 11°37’ et 23°23’ de latitude Nord et entre 0. °06' et 16° de longitude Est. Le Niger est un pays démocratique et indépendant depuis 1960. Niger, un pays à attraction touristique, abritant aussi les grandes compétitions sportives telles que le rallye Paris-Dakar auparavant, Le Grand Marathon du Ténéré, les activités culturelles telles que la Cure salée (fêtes des éleveurs), les festivités nationales, etc. Le Niger présente aussi un déficit sur le plan cartographique où les cartes datent des années de'indépendance. La mise à jour de ces cartes s’impose avec acquitté, On peut noter aussi les difficultés d’accès ces​ ​données​ ​cartographiques​ ​(Coût​ ​élevé,​ ​données​ ​non​ ​à​ ​jour,​ ​restriction​ ​d’accès).

Le Niger fait face à de nombreux défis humanitaires et de développement. C’est le cas par exemple des réfugiés à la frontière du Mali, Nigeria, les actes de terrorisme au sud pays, les poches de sécheresses et la famine dans certaines régions, les maladies épidermiques et épidémiques (paludisme, fièvre de la vallée du Rift, choléra, etc.), les catastrophes naturelles telles que les inondations qui nécessitent souvent l’intervention des organismes humanitaires (ex UNOCHA , UNHCR, ACF, MSF, CICR).

Long de sa superficie, le Niger constitue aussi un couloir de passage aux milliers des migrants vers l’Europe

 

A cet effet, disposer de la donnée géographique publique s’avère une nécessité pour une meilleure connaissance du territoire, pour une prise de décision judicieuse en matière d’aménagement du territoire, pour l’aide à l’action humanitaire. Malheureusement, la carte OSM affiche au Niger des zones très partiellement détaillées en raison du contexte économique qui ne laisse pas de place au bénévolat. De plus le manque de moyens matériels de cartographie et les difficultés d’accès à internet.

(Coût​ ​élevé,​ ​mauvaise​ ​qualité)​ ​limitant​ ​la​ ​production​ ​de​ ​données​ ​au​ ​projet​ ​OSM. En dépit de tous ces aspects, aujourd’hui même la carte de notre chère capitale Niamey n’est pas effective ou définitivement actualisée, alors c’est dans ce souci que OSM-NE souhaite œuvrer pour la réactualisation de la carte de toute la ville de Niamey afin d’accompagner​ ​la grande​ ​initiative​ de développement au Niger.

 

OSM Niger fonctionne sur 0 budget. Les activités sont financées par la contribution de ces membres et de certains partenaires. Dans cette optique OSM Niger à candidater au Programme de micro-financement de l’ONG Humanitarian OpenStreetMap Team (HOT) dans le programme de financement des communautés OSM au titre de l’année 2017.

Ce projet mise en place par OSM-NE vient à point nommé renforcer les activités axes majeurs suivants:

● L’équipement en matériels de cartographie (GPS, internet, smartphones)​ ​pour​ ​les​ ​activités​ ​de​ ​collecte​ ​de​ ​données​ ​sur​ le​ ​ ​terrain ​ ​et ​ ​l’édition

● Augmenter les capacités de création des données à travers les Mapathons et aussi la location d’un lieu de travail.

● Mener des activités de sensibilisation et de formation à la cartographie OSM auprès des professionnels des secteurs publics et privés, des universitaires, de la société civile, pour élargir la base des données des contributeurs au Niger.

● Le renforcement et la mise en place d’un dispositif efficace de préparation/réponse de crise capable de mobiliser des cartographes OSM à l’action humanitaire sur le territoire nigérien et au de-là. 

Ce soutien de HOT nous a permis d’accroitre les capacités de nos activités de formation/sensibilisation à la cartographie numérique, géomatique libre et open data. Plusieurs nouveau contributeurs universitaires et professionnels ont été formés et intégrés dans la communauté, chose qui a avec un petit budget de mener beaucoup d’activités, beaucoup de données produites à travers la cartographie à distance. En plus de cela, on peut noter les séances de collectes de données sur les terrains aux moyens des smartphones achetés grâces au soutien de HOT, chose qui a permis aussi de mettre à jours les la carte sur la ville de Niamey.

 

Les activités organisés se sont accentué autours de la création en faveurs de la paix. C’est pourquoi la Région de diffa, Niger est choisie pour mener des activités à distances. Le choix de cette région n’est pas fortuit. La région de Diffa au Niger est affectée depuis des années par le conflit causé par BOKO HARAM. Diffa est la plus grande ville de cette zone du Niger. La communauté OpenStreetMap du Niger a lancé en Août 2017 avec le soutien de HOT un projet pour cartographier Diffa, afin d'aider les ONG qui travaillent dans la ville à planifier leurs opérations humanitaires ainsi qu'à se coordonner. L’objectif est de créer les données cartographiques pouvant sévir aux ONG Humanitaires intervenant dans cette région. C’est ‘exemple du Comité International de la Croix Rouge (CICR) en CartONG ont rejoint le projet en Octobre 2017. Le CICR utilisera les données produits pour planifier un programme d'eau et assainissement avec des cartes à jour et adaptées grâce aux données d'OpenStreetMap. 

Plusieurs taches ont été créées sur cette région notamment sur la ville de Diffa N’Nguigmi et d’autres villages environnants.

 

Remerciement a HOT pour le soutien

 La communauté OpenStreetMap Niger remercie au nom de tous les membres et de tout l’intervenant dans ces projets pour Humanitarian OpenStreetMap Team pour le soutien tout en espérant avoir d’autres aventures dans le futur. OSM Niger lance aussi un appel aux bienfaiteurs de soutenir l’action de HOT dans le cadre de ces actions de résiliences aux catastrophes naturelles.