Close
    Search for HOT projects, news, and people.
News — 07 July, 2014

Reactivation of HOT for the Ebola epidemic

 

Suite à la deuxième vague d'épidémie d'Ebola marquée par un bond du nombre de morts, les équipes de la Croix-Rouge et de MSF se déploient actuellement en Sierra Leone et ont demandé une réactivation de HOT. Un spécialiste GIS de CartONG a été à nouveau déployé sur le terrain et assure le lien avec MSF.

Selon le dernier bilan de l'OMS publié mardi le 1er juillet, l'épidémie d'Ebola a tué 467 personnes, sur ­759 cas de fièvres hémorragiques recensés dans les trois pays touchés, la Sierra Leone, la Guinée et le Liberia. C'est 129 décès de plus que le précédent bilan datant d'une semaine, une augmentation de plus d'un tiers, signe que l'épidémie est repartie après une accalmie en avril. Devant la hausse continue du nombre de décès et de cas d'Ebola, MSF et l'OMS ont indiqué que l'épidémie devenait hors de contrôle et menacait de se propager à d'autres zones. Il s'agit de l'épidémie d'Ebola la plus complexe, parce qu'elle se développe en même temps dans les milieux urbains et ruraux. La surveillance et le suivi des personnes entrées en contact avec les malades restent difficiles. En effet, les populations vivent dans des zones reculées et pénibles d’accès.

Photo American Red Cross

Une nouvelle campagne de sensibilisation auprès des populations a été amorcée. Les équipes de la Croix-Rouge et de MSF se déploient dans de nouvelles zones au Sierra Leone non encore cartographiées. Les équipes humanitaires utilisent les donnée OSM de différentes façons. Ils impriment des cartes pour planifier leurs interventions. Ils téléchargent des données sur GPS ou ordiphone Android pour la navigation routière. Cela est particulièrement utile pour circuler dans les zones isolées. Les données sont aussi transférées vers divers logiciels d'analyse. Des logiciels de suivi épidémiologique sont aussi basés sur OpenStreetMap.

Devant l'urgence de la situation, la Croix-Rouge et MSF nous demandent de produire les cartes nécessaires le plus rapidement possible. Nous souhaitons donc qu'un grand nombre de contributeurs participent à nouveau à cette deuxième phase d'intervention. Nos remerciements aux différents fournisseurs d'imagerie satellite qui acceptent de collaborer gratuitement et rapidement pour cette urgence humanitaire. L'Unité HIU du Secrétariat d'État US, MapBox/DigitalGlobe et Airbus Defence & Space sont actuellement a traiter l'imagerie nécessaire pour la numérisation des cartes.

La coordination est réalisée à l'aide de la page wiki http://wiki.openstreetmap.org/wiki/2014_West_Africa_Ebola_Response. La travail simultané de nombreux collaborateurs est facilité par l'utilisation du Gestionnaire de tâche de HOT. À partir du lien ci-dessous, on sélectionne d'abord un projet, puis une tâche à accomplir. http://tasks.hotosm.org/#featured/Ebola

 

Coordinateurs de cette activation pour le groupe humanitaire Humanitarian OpenStreetMap Team
Pierre Béland
Andrew Buck