Close
    Search for HOT projects, news, and people.
News — 06 August, 2014

Reactivation of HOT for the Ebola epidemic, Second update

Après la deuxième vague de l'épidémie d'Ebola en juin marquée par une hausse du nombre de décès, les équipes de la Croix-Rouge et MSF se sont déployés dans les districts de Kailahun et Kenema en Sierra Leone et demandé la réactivation de la communauté OpenStreetMap pour produire des cartes détaillées. L'équipe humanitaire d'OpenStreetMap (HOT) fait le pont avec les humanitaires et les différents partenaires. Un spécialiste SIG de CartONG a été déployé sur le terrain de nouveau pour soutenir MSF. Nous coordonnons avec CartONG et les spécialistes SIG de la Croix-Rouge américaine. Nous sommes également en liaison avec des représentants de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Bureau des Nations Unies pour la Coordinaion des affaires humanitaires (OCHA) et divers partenaires pour assurer une identification rapide des zones à couvrir et informer les diverses organisations humanitaires sur les services disponibles.

Cartes et services offerts

La Carte en ligne OpenStreetMap est mise-à-jour à la minute près. Divers services d'exports de données de la comunauté OpenStreetMap sont offerts gratuitement et mis-à-jour quotidiennement. Ces services sont décrits dans la page Wiki pour cette réponse de la communauté OSM pour l'épidémie d'Ebola.

Voici les liens vers les divers services d'export de données :

La Section Exports de données personnalisés de la page Wiki page montre des exemples d''extraction de couches thématiques telles Noms des lieux et routes.

Réponse de la communauté OpenStreetMap

Les rappports hebdomadaires de l'OMS au cours du mois de juillet ont montré une progression constante del'épidémie d'Ebola. Au 4 août, on rapportait 1 603 cas et  887 décès depuis le début de cette épidémie en Afrique de l'ouest. Si de nouveaux foyers sont détectés, nous nous assurerons de cartographier les nouvelles zones.

Avec la progression de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, les organisations humanitaires sont confrontées à un contexte très difficile et stressant. En juin, la résurgence de l'épidémie en Sierra Leone s'est propagée sur de vastes territoires, ce qui rend difficile de se déplacer dans ces régions éloignées et rejoindre les personnes à risque. Pour répondre de manière adéquate, les humanitaires avaient besoin de cartes détaillées de ces nouveaux territoires à couvrir. L'imagerie Bing de Microsoft est généralement disponible à la communauté OSM pour numériser divers objets tels que les routes, les rivières et les villages. Mais il y avait certaines zones de la région sans image Bing disponible. Merci aux fournisseurs d'images satellite qui ont accepté de fournir rapidement et gratuitement l'imagerie pour répondre adéquatement à cette catastrophe humanitaire. Ces fournisseurs sont l'unité
HIU du Secrétariat d'état US, Mapbox / DigitalGlobe et Airbus Defence & Space.

La communauté OpenStreetMap coordonne le travail de numérisation des images satellites à l'aide du Gestionnaire de tâches HOT. Cela permet de distribuer les tâches à des centaines de contributeurs à travers le monde, d'assurer le suivi et de valider le travail effectué. Depuis le début de cette activation, la communauté OSM a couvert un territoire de  24 050 km carrés. Mise ensembles, ces zones représentent un caré de 155km x 155km.

HOT Task Manager Jobs for the Ebola Activation

 

Le graphique ci-dessous montre l'évolution des objets modifiés dans la base de données OSM depuis le mois de mars.

Au début de juin, 2,5 millions d'objets avaient déjà été ajoutés. Au début du mois d'août, ce sont 4,3 millions d'objets de modifiés, qui rend cette activation Ebola comparable à l'effort de cartographie pour les Typhon Haiyan aux Philippines en novembre 2013.

Au début du mois d'août 2014, plus de 700 collaborateurs à travers le monde avait contribué à la numérisation à partir de l'imagerie aérienne. localisatant les villages, y ajoutant les noms lieux, traçaant routes et bâtiments. Nous présentons quelques faits de récapitulation ci-dessous.

Cette activation a été en deux phases. À la fin de mars 2014, trois villes de Guinée ont été cartographiés rapidement à la demande de MSF. Nous avons ensuite étendu la couverture aux zones en Sierra Leone et au Libéria, à proximité de la région de Guéckédou en Guinée. Avec l'extension de l'épidémie à la fin de juin, nous avons élargi la couverture des districts de Kailahun et Kenema au Sierra Leone.
.Objects created since the beginning of this Ebola outbreak

 

Le tableau ci-dessous fournit plus de détails sur la progression à la fois des contributeurs OSM et du nombre d'objets modifiés dans la base de données de l'OSM depuis le début de cette activation.

Au début du mois de mai, 415 contributeurs avaient participé et 2,2 millions d'objets modifiés / ajoutés dans la base de données OSM Au début du mois d'août , 712 contributeurs ont contribué à double
le nombre d'objets modifiés (et 4,3 millions d'objets modifiés / créés). Il y avait 7471 places modifiés et 352 294 bâtiments.

 

Statistiques cumulatives, contributors OSM  /
objets modifiés

Date

Contributeurs

Objets

POI

Places

Immeubles

2014-03-26

138

271,258

1,066

1,045

25,822

2014-04-07

336

1,769,934

5,395

5,120

141,966

2014-05-01

415

2,178,167

6,850

5,581

166,375

2014-06-02

468

2,457,265

7,143

5,634

171,817

2014-07-02

530

2,989,595

8,300

6,594

226,835

2014-08-02

712

4,330,088

9,846

7,471

352,294

 

Activation coordonnée par Pierre Béland et Andrew Buck
Support Imagerie par Jean-Guilhem Cailton